Apprenez à jouer au jeu aux dames

Les jeux de réflexion sont utiles au développement de l'intelligence. Parmi ceux-ci, les jeux de dames intéressent plus d'un, en raison de la simplicité des règles et surtout de la possibilité de l'essayer en ligne. Cependant, vous devez bien vous informer sur comment y jouer, si vous êtes un débutant, pour ne pas vous faire bluffer par vos adversaires. À ce titre, cette page se propose de vous présenter, en détail, ce jeu ainsi que ses différentes variantes.

Les origines du jeu de dames

Il est vrai que de plus en plus de Français cherchent à savoir comment jouer à ce jeu, pourtant peu en connaissent les origines. Il faut préciser que la première forme du jeu de dames a été jouée en Égypte antique, 1500 ans avant Jésus-Christ. Elle était nommée, en ce temps, la marelle de 12. Il faut attendre le début du XIVe siècle pour qu'une variante proche de l'originel, soit introduite en Europe. Elle était alors jouée sur un damier de 64 cases. Progressivement, le jeu sera modifié et joué tel qu'on le connait aujourd'hui.

Comment jouer aux dames ?

Pour savoir comment jouer à ce jeu de société, vous devez connaitre sa présentation ainsi que les règles y relatifs. En effet, les dames classiques se jouent sur un échiquier de 100 cases, colorées souvent en noir et en blanc, lesquelles s'alternent de sorte à occuper toute la surface du damier. Dans deux coins opposés se trouvent des cases blanches censées contenir les pions de chaque joueur. En outre, la partie oppose deux joueurs qui disposent chacun de 20 pions de couleurs différentes. Le but de ce divertissement est de pouvoir rendre prisonniers tous les pions de l'adversaire, ou tout au moins de les bloquer, l'empêchant ainsi d'effectuer quelque mouvement que ce soit.

Comment jouer aux dames : fonctionnement

Á présent vous savez mieux sur les dames. Il est temps d'expliquer comment y jouer. En réalité, c'est souvent le joueur qui possède les pions noirs ou foncés qui commence la partie. La règle du jeu de dames stipule que tous les déplacements de pions doivent se faire de façon diagonale sur les cases foncées. Chaque participant bouge, à son tour, ses pions d'une case, à condition qu'aucune pièce adverse ne lui entrave le passage. Toutefois, vos pions ne peuvent aller que de l'avant et capturer ceux adverses, en les sautant pour se poser dans la case suivante, inoccupée. On parle alors en ce moment de prise. Il peut aussi arriver qu'un seul pion fasse plusieurs prises à la fois. Il s'agit dans ce cas de rafle, à l'issue de laquelle le gagnant ramasse tous les pions adverses attrapés.

Toutefois, lorsqu'un pion parvient à atteindre la dernière ligne adverse, il reçoit une promotion et devient une dame. Pour matérialiser ce sacre, il est doublé et peut, contrairement aux pions, aller en arrière et en avant. La dame a aussi la possibilité de se poser sur n'importe quelle case, après une prise, du peu que celle-ci soit inoccupée. La fin de la partie est prononcée à partir du moment où un des joueurs parvient à capturer la totalité des pions adverses, ou si son chalengeur ne dispose plus d'option pour la continuité du jeu. Par ailleurs, la partie peut être simplement annulée si les deux joueurs sont bloqués.

Les variantes du jeu

Vous venez d'apprendre presque tout ce qu'il y a à savoir sur les dames. Néanmoins, vous devez savoir qu'il existe plusieurs variantes du jeu dans le monde. L'une des plus usuelles est la version française qui se joue sur un damier de 64 cases avec 12 pions. Dans cette variante, la dame a moins de liberté que dans la version classique. Elle ne peut que sauter d'un pas, comme les pions. Dans la version russe, l'adversaire doit payer une amende pour chaque pion attrapé.

Où jouer aux dames ?

De nombreux casinos en ligne francophones proposent ce jeu. Choisissez plutôt ceux légalement reconnus et qui proposent des versions gratuites. Cela vous permettra aussi de mieux savoir comment jouer. Vérifiez si le site propose des bonus intéressants et des méthodes de paiement fiables avant de vous y inscrire.